L’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, avec seulement deux romans publiés, est rapidement devenue l’une des favorites du public littéraire français. « Chanson douce », désormais disponible en norvégien, explore les interactions au sein d’une petite famille de la classe moyenne supérieure qui vient d’embaucher une nounou, et a reçu le prestigieux prix Goncourt en 2016.

Leïla Slimani est journaliste et a également publié plusieurs études de cas, notamment sur l’absence de liberté sexuelle au Maroc. En 2017, elle a été nommée représentante d’Emmanuel Macron pour la francophonie.

Au cours de cette conversation, elle s’entretiendra avec la critique et rédactrice en chef de Vinduet Maria Horvei sur les classes, les jeux de pouvoir et la famille moderne.

Membres de l’Institut français : 70 NOK (code promo)

Tarif plein: 100 NOK

Billets